L'usine de balai de l'herbe de sorgho "Eco brooms"

L' usine de balai de l'herbe de sorgho "Eco brooms" a été fondé en 2011. Elle est le successeur d'un artisanat et d'une tradition familiale qui dure depuis plus de 40 ans. Elle se transmet depuis des décennies de génération à génération, à commencer par le grand-père, qui a lancé ce métier et le père qui a ensuite transmis ses compétences de production de balais de l'herbe de sorgho à son fils. En plus de la production de balais de l'herbe de sorgho, nous fabriquons aussi des manches en bois.

Les capacités de l'usine

L'usine de balai de l'herbe de sorgho "Eco brooms" produit entre environ 1.600 et 1.700 balais de l'herbe de sorgho par jour, en entre 30.000 et 40.000 pièces par mois. La quantité de balais fabriqués dépend des besoins et des demandes de la clientèle, du modèle des balais, mais aussi de la manière dont certains modèles sont fabriqués. Pour la production de balai de l'herbe de sorgho dans notre usine on utilise de l'herbe de sorgho qui est de production nationale, qui vient de nos champs fertiles de Voïvodine. On est parmi les trois premières places dans le monde par la qualité de l'herbe de sorgho. Notre pays est l'un des plus grands producteurs au monde par la quantité totale de production des balais de l'herbe de sorgho, après le Mexique, les Etats-Unis et le Sri Lanka.

Nous vendons aussi des manches de balais en bois certifiés FSC.

Nos partenaires d'affaires

En tant qu'entreprise en pleine croissance, avec des techniciens vérifiés et qui ont de l'expérience dans ce métier, nous pouvons être fiers d'une longue liste de partenaires d'affaires dans beaucoup de pays de l'Union européenne, comme l'Italie, la France, la Belgique, l'Allemagne, l'Autriche, la Slovaquie, la Slovénie, la République tchèque, la Pologne, l'Hongrie, l'Espagne, la Grèce, le Royaume-Uni, ainsi que d'une coopération d'outre-mer avec les Etats-Unis.

Un produit respectueux de l'environnement

Nos balais de l'herbe de sorgho, en plus du fait qu'ils nettoient l'environnement et qu'ils rendent la vie quotidienne plus propre, ne polluent pas même quand ils ne peuvent plus être utilisés. Ils sont biodégradables. On peut démonter le balai en séparant la partie utilisée pour nettoyer du manche. Ces deux peuvent servir comme biomasse et comme engrais. Les clous et le fil métallique peuvent être recyclés dans les usines de recyclage.