assert(): Calling assert() with a string argument is deprecated in /www/webvol6/r9/o1rakbt8jbb7vdv/sorghum-brooms-eco.com/public_html/Ip/Internal/Revision.php:44 Le balai à travers l'histoire - sorgho

Le balai à travers l'histoire

Le développement des balais à travers l'histoire cache une histoire intéressante. Dans sa forme originale le balai ne ressemblait pas du tout aux balais que l'on utilise aujourd'hui. Ils n'étaient pas fait de sorgho mais de branches ou d'herbe. Dans le Moyen-âge, les individus pensaient que les balais étaient le moyen de transport des sorcières. Même si ces croyances étaient généralement liées aux femmes, les premières histoires du vol sur le balai datent de 1453 quand un homme nommé Guillaume Edelin a été vu en train de voler sur ce dernier. Bien sûr, cela n'a jamais été prouvé.

On peut dire que jusqu'en 1797 le balai ressemblait exactement à comment il était présenté dans le contes, les mythes et les croyances traditionnelles; des branches attachées dans un tas et un manche en forme de grosse branche. Pour cette sorte de balai on utilise le terme Besom broom. Le balai a gardé cette forme jusqu'au jour où un agriculteur américain, Levi Dickenson, a fait un balai de sorgho pour sa femme. Là encore le balai n'avait pas la même forme que les balais d'aujourd'hui; il était plus encombrant, cousu à la main, plus arrondie. La femme de Dickenson s'est ventée auprès de ses voisins de son nouveau balai et c'est ainsi que s'est rependu le besoin pour les balais de sorgho et qu'a débuté leur développement.

En 1810, le manche en bois a été utilisé pour la première fois. Pour que la partie qui sert à nettoyer ai pu être fixée au manche, celui-ci devait avoir un trou, et la tête du balai se fixait en s'attachant au manche et à l'aide d'un clou en bois. La forme droite et plate du balai (différents noms: besompush broomcorn broomwhisk broom), qu'on retrouve jusqu'à aujourd'hui, est due à la société américaine United Society of Believers, appelée "The Shakers". Il sont également les premiers à avoir utilisé un fil pour les balais de sorgho. Au début du 19ème siècle, les balais commencent à être fait à l'aide de machines.

Les balais sont fait de fibres naturelles jusqu'à la moitié du 20ème siècle: fagots de bois ou paille, des petites branches de sorgho, de bouleau ou autre plantes.

Aujourd'hui les balais sont faits à l'aide de machines pour la fabrication de balais, mais le plus important est de savoir que la fabrication de balais de sorgho est aujourd'hui encore un travail qui se fait uniquement à la main, comme en est le cas chez nous.

Balai de l'herbe de sorgho

Le balai de l'herbe de sorgho est un outil de nettoyage pour différentes surfaces et espaces, le plus souvent pour les sols. Quel balai sert au nettoyage de quel surface dépend de son modèle, de la longueur de la partie pour nettoyer, de son poids, de la longueur et l'épaisseur du manche en bois. Pour fabriquer un balai de qualité il est nécessaire de préparer et d'entretenir les matériaux utilisés. Le matériel nécessaire est composé du sorgho  (Sorghum vulgaire), du manche en bois, des ficelles, des cordes et un clou.